Factures impayées: Conseils et accompagnement

Lettre de relance pour facture impayée: La 2ème relance

Lettre de relance facture impayée 2ème relance

Un client n’a toujours pas réglé ces factures malgré vos appels et l’envoi d’une première lettre de relance ?

Vous pouvez maintenant lui envoyer une deuxième lettre de relance pour impayé dans le cadre du recouvrement à l’amiable.

Si celle-ci reste sans réponse de la part de votre client débiteur, vous pourrez alors lui adresser une lettre de mise en demeure.

Pourquoi rédiger une deuxième lettre de relance pour facture impayée ?

La deuxième lettre de relance pour facture impayée s’inscrit dans le processus de recouvrement à l’amiable. Elle intervient après vos différents appels et relances antérieures à l’échéance de la facture et après l’envoi d’une première lettre de relance pour impayé.

L’intérêt de cette deuxième relance est double.

Elle permet, tout d’abord, de rappeler une seconde fois à votre client son retard de paiement et son devoir de vous payer tout en préservant la relation commerciale.

De plus, cette deuxième lettre de relance constitue une preuve supplémentaire si vous décidez de lancer une procédure de recouvrement judiciaire. En effet, elle atteste que vous avez mis en place des actions amiables pour récupérer vos sommes dues.

Quand rédiger cette deuxième lettre de relance de facture impayée ?    

Avant de rédiger la deuxième lettre de relance, veillez à bien attendre le terme du délai de paiement supplémentaire accordé. Une fois celui-ci échu, vous pouvez rédiger et envoyer votre second courrier.

Pour maximiser les chances de succès de cette deuxième lettre de relance tout en maintenant la relation commerciale, elle doit indiquer les éléments suivants :

  • Mention de la 1ère lettre de relance (que vous pouvez joindre au courrier)
  • Numéro et date de facture impayée
  • Montant de la facture
  • Date d’échéance de la facture
  • Délai supplémentaire ou allongé pour payer la facture

Conseil : accordez le bénéfice du doute. « Sauf erreur de notre part… », « Veuillez ne pas tenir compte de cette lettre si votre règlement nous a été adressé avant la réception de celle-ci. » et laissez la porte ouverte à un échange.

Pas de réponse après l’envoi de cette deuxième lettre de relance pour facture impayée ?

Il vous est possible d’envoyer une 3ème lettre de relance sur le même format que les deux précédents ou de passer à la dernière étape du recouvrement amiable : l’envoi d’une lettre de mise en demeure.

Si ce dernier avertissement n’a aucun effet, vous pourrez alors enclencher une phase de recouvrement judiciaire en saisissant le tribunal compétent.

Veillez cependant à vérifier que cette démarche en vaut la peine financièrement. En effet, les frais engendrés pourraient être plus élevés que le montant de l’impayé.

Confiez ces démarches à des experts !

Vous avez commencé à faire des relances mais elles n’ont rien donné ? Le temps vous manque pour effectuer les relances en interne ?

Déposez vos factures impayées sur Recovry.fr. Nos chargés de recouvrement se chargent de mener les démarches à votre place pour récupérer votre argent tout en veillant à la préservation de votre image de marque.

Chaque année, c’est plus de 60 millions d’€ d’impayés que nous avons à récupérer pour nos clients.