Définitions

Encours client : Définition

Encours client : Définition

Dans le milieu intra-professionnel, il n’est pas rare d’entendre parler d’encours, d’encours client, ou d’encours fournisseurs. Le terme peut paraître évident et employé régulièrement, surtout au sein des grosses entreprises. Cependant, le terme « encours » n’est pas toujours très clair dans les esprits de chacun. Nous allons y remédier.

L’ « encours », qui peut parfois être appelé « ligne de financement », est le montant total à un moment précis des dettes et des créances en cours. Même si l’on a plus souvent tendance à parler d’encours client, il existe également les encours fournisseurs.

Brièvement, les encours fournisseurs ne sont ni plus ni moins que les crédits en cours que vous, créancier, avez au profit de vos fournisseurs. Quelles sont vos dettes finalement, et quelle est la somme totale que vous devez dans l’immédiat à vos fournisseurs.

A l’inverse, les encours clients sont les crédits en cours que vous, créancier, avez émis pour votre profit, à vos clients. C’est-à-dire, à l’heure actuelle quel est le montant global facturé et attendu, de la part de vos clients débiteurs. Potentiellement, c’est le montant que vous êtes amené à percevoir, puisque vous l’avez facturé, à une date prédéfinie lors du contrat. En France, la durée légale d’un encours client équivaut à la durée maximum du délai de paiement, qui est de 60 jours date de facture. Théoriquement, vos encours ne doivent pas se prolonger sur plus de 60 jours chacun. Néanmoins, dans la réalité, les retards et défauts de paiement sont récurrents, ce qui fait stagner le niveau d’encours client à percevoir.

Les encours clients sont donc la somme totale de vos créances clients attendues, et en cours. L’encours moyen est la plupart du temps calculé en divisant le chiffre d’affaires annuel, avec le délai de paiement moyen de vos clients. Un niveau d’encours client important ne signifie pas seulement que le montant de vos créances est important. Cela peut également signifier que vos clients sont fréquemment en retard ou en défaut de paiement, ce qui fait stagner le niveau du montant d’encours client.