Factures impayées: Conseils et accompagnement

Facture impayée & recouvrement : Quelles procédures ?

Une ou des factures impayées peuvent parfois gravement impacter votre activité. C’est pourquoi, il est souvent nécessaire de pallier cette situation en se tournant vers des solutions de recouvrement. Que ce soit par le biais d’un expert du recouvrement comme RECOVRY, ou bien par vos propres moyens, la meilleure solution reste encore d’avoir recours à une démarche « à l’amiable » qui n’engage pas de procédure judiciaire.

Dans un premier temps, il est important de vous renseigner sur les recours à entreprendre lors d’un impayé. Bien que, le plus souvent, le recours à une procédure amiable soit privilégié dans tous les cas de figure.

Rappel du recours amiable

Pour rappel, la phase amiable consiste à suivre les étapes de relance requises avec pour but de réclamer le paiement de la créance en attente. Cette phase peut être longue et demander de l’investissement en temps personnel si vous décidez de l’entreprendre seul(e). De plus, il est essentiel de respecter les étapes de la démarche amiable pour faire valoir la légalité et la légitimité de la démarche entreprise.

L’avantage en passant par RECOVRY, c’est que nous sommes habilités pour réaliser l’entièreté des démarches de recouvrement amiable jusqu’à faire intervenir un huissier de justice (à l’amiable), tout ça à votre place et en votre nom. Si vous souhaitez entreprendre les démarches par vous-même, veillez à connaître l’adresse de votre débiteur. Vous pourrez ainsi réaliser les envois de courriers qui font partis d’une procédure amiable. S’il vous manque l’adresse de votre débiteur, vous pouvez également passer par le biais de nos services d’enquête civile.

Le cadre de la pratique

Comme évoqué précédemment, chaque recours, qu’il soit amiable ou judiciaire, requiert des procédures, des étapes propres et définies. Le but de ces procédures est de cadrer la démarche de façon légale et de manière à limiter les abus. L’encadrement de ces pratiques permet également leur homogénéité, et donc leur légitimité face à la loi, et aux yeux du mauvais payeur.

Il est important de respecter les procédures en vigueur et il est interdit d’exercer quelconque pression incongrue sur votre client. Par exemple : menaces, agression verbale ou physique, appels incessants ou à des heures impromptues. Cela est pénalement puni. L’objectif d’une démarche de recouvrement amiable est de rappeler à votre débiteur son obligation de paiement, en tentant de trouver une solution amiable qui ne pénalise personne.

Les actions concrètes

Les actions physiques à réaliser doivent être faites dans l’ordre et en respectant des délais convenables. Il faut, cependant, être patient entre chaque étape pour laisser l’opportunité au débiteur de payer s’il en a l’intention.

Les étapes concrètes relèvent d’actions de relance. Ces relances doivent avoir pour effet de rappeler une fois de plus à votre client son défaut de paiement. Il est important de préciser à votre client que sa dette est arrivée à échéance. Par courrier ou télérelance, ces actions doivent être rythmées et scénarisées sans jamais tomber dans le harcèlement de votre débiteur.

Les actions de relance, souvent longues et complexes, peuvent parfois décourager le créditeur dans ses démarches de recouvrement. C’est pourquoi, chez RECOVRY, nous réalisons en votre nom et à votre place toutes les étapes nécessaires d’un recours amiable. Et ce quelle que soit la complexité de votre dossier. Faire appel à un expert reste encore la solution la plus sûre pour récupérer ses créances tout en respectant le cadre de la procédure amiable.

Dans le cadre de cette procédure, RECOVRY se charge des relances, mais aussi de la mise en demeure de votre débiteur, si ce dernier n’entreprend pas de payer la créance malgré les relances. Pour rappel, l’objectif premier est toujours de procéder au recours amiable dans le but d’éviter des engagements en justice et de préserver au maximum la bonne entente dans la relation commerciale.

Vous souhaitez approfondir vos connaissances sur les différents procédés de la démarche amiable ? Nous vous conseillons les articles suivants : « La relance de facture impayée » et la « Mise en demeure de facture impayée ».